Visite Unesco pour le sous-sol du Bassin de Mons

Géoparc du Bassin de Mons

Mettre en valeur en matière de tourisme l’énorme richesse géologique qui gît sous nos pieds : c’est la volonté de Thierry Mortier et son équipe, qui travaillent à la création d’un Géoparc. Des inspecteurs de l’Unesco sont venus se rendre compte cette semaine sur place des potentialités du projet.

Développer le tourisme scientifique s’intéressant aux richesses géologiques du Bassin de Mons : le projet passionne, autour de son coordinateur Thierry Mortier, toute l’équipe de l’ASBL la Malogne, association issue du service de géologie de la Faculté Polytechnique de Mons (Umons). C’est loin d’être une idée en l’air : le sous-sol du Bassin de Mons, de Bernissart à Soignies en passant par Frameries, présente une diversité incroyable de sites géologiques, dont certains sont déjà valorisés et/ou reconnus, tandis que d’autres mériteraient de l’être davantage. L’idée de créer des circuits thématiques au sein d’un Géoparc permettrait de renforcer leur visibilité.

Délégation de…

View original post 373 mots de plus

Publicités